Un brin d'histoire sur la TURQUOISE

Un brin d'histoire sur la TURQUOISE La turquoise est composée de phosphate d'aluminium et de cuivre, c'est ce qui lui donne cette belle couleur bleu-vert, parfois traversée de veines noires.
C'est un minéral rare, de formation secondaire des régions désertiques, connu depuis la plus Haute Antiquité.
Les principaux gisements se trouvaient en Turquie, au Sinaï, mais également en Arizona et en Amérique Centrale.
Des civilisations comme les Egyptiens, les Mayas et les Incas l'employaient à la fois à des fins ornementales, rituelles et funéraires.
En termes de symbole, ce bleu a souvent inspiré les mystiques dans leur quête spirituelle et leur rapport au divin. C'est vraiment une gemme chargée d'histoire. Matériau friable, vous la trouverez souvent reconstituée à l'aide de résine, ce qui n'enlève rien à sa couleur, mais la protège de nos parfums, lait corporel et autres coquetteries.


Rédigé le  1 nov. 2007 16:00  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site